A l'école maternelle Thérèse Roméo à Nice, Trois classes de GS travaillent depuis le 12 mai 2020 sur le célèbre album d'Eric Carle " La chenille qui fait des trous"

 Ce livre a fêté ses 50 ans l'année dernière ! L'histoire plaît beaucoup aux enfants, la petite chenille mange toutes sortes de denrées tant et si bien qu'elle a très mal au ventre. Finalement tout rentre dans l'ordre avec de bonnes feuilles bien vertes ! L'histoire raconte le cycle de la vie de la chenille jusqu'à ce qu'elle devienne un beau papillon.

 Ce livre nous a donné  l'occasion de commencer un élevage de chenilles  trouvées sur le plateau de St Michel l'Observatoire près de Forcalquier dans les Alpes de Haute Provence. La chenille s'appelle la bixette disparate et elle vit dans les chênes. Elle n'est pas urticante ! Elle mange toutes sortes de feuilles d'arbres donc nous n'avons pas besoin d'aller chercher des chênes à Nice un peu difficile à trouver !!

 Avec cet élevage de chenilles, les enfants peuvent les observer et suivre leur cycle de vie. On espère pouvoir arriver jusqu'au stade de la formation du cocon et de la métamorphose en papillon.

 Cette semaine, les enfants ont eu la possibilité d'observer l'anatomie de la chenille, ils l'ont mesurée, entreprise audacieuse car elle bouge tout le temps! Ils l'ont dessinée en faisant attention aux différentes partie de son corps.

Puis, nous nous sommes posés des questions sur son régime alimentaire, dans le livre elle mange des fruits, des bonbons, du gâteau et du fromage. Nous avons donc mis tous ces produits dans la boîte et le soir nous avons regardé ce que les chenilles avaient mangé : rien de tout cela, seulement les feuilles d'arbres !

Voici en images le début de cette aventure:

 

 Le vivarium avec les chenilles

boite.jpg

 Des chenilles en papier

chenillespapiers.png

La chenille vue  de près:

 

Bon appétit!

   

 Dans le livre d'Eric Carle, la chenille attrape une indigestion car elle a trop mangé de fromage, de gâteau et  de fruits...Nous avons mis ces produits dans la boîte de nos chenilles pour voir si elles en mangeraient:

 Pas du tout, rien n'a été touché !

   

 Rien ne vaut des bonnes feuilles bien vertes !

 

 Avant les observations plus approfondies, les enfants ont dessiné leurs premières représentations de la chenille.

   

 Puis, avec des boîtes à insectes munies de verres grossissants, ils ont pu voir les petites bêtes plus en détails.

 

 
   

 Ensuite, les chenilles ont été mesurées :

elles vont de 1 à 4 cm.

 Enfin les enfants ont fait un 2ème dessin en tenant compte de tout ce qu'ils avaient appris! Vous verrez bientôt ces différentes représentations...