Diaporama projet Vieux Nice

De la ligne au corporel

Début novembre, nous avons découvert l' album " La petite fille qui marchait sur les lignes" de Christine Beigel et illustré par Korkos. En voici le résumé fait par les enfants :

La petite fille de l’histoire aime marcher sur des lignes. Elle en cherche partout dans la ville où elle habite. Mais, attention, il ne faut pas tomber dans le vide, c’est tout noir avec peut-être un monstre !

Elle court de plus en plus vite sur toutes les lignes qu’elle trouve : sur les toits des maisons, sur les trottoirs…

Elle arrive devant un pont qui passe au-dessus de la rivière. La fille regarde l’eau, elle voit des poissons et plein d’autres lignes. Elle voudrait bien marcher dessus, mais, peut-on marcher sur l’eau ? Non, impossible !

Alors, elle fait de jolis dessins sur le pont avec des lignes où elle pourra marcher.

Elle rentre chez elle, elle s’endort et rêve de lignes et elle tombe dans un grand trou. Mais, pas de monstre… !

Elle se réveille, elle n’a plus peur et dessine une jolie marelle pour continuer à marcher sur les lignes... avec toi ?

L'autrice et l'illustrateur ont été très inspirés par plusieurs œuvres de Paul Klee :  "Chat et oiseau", "Le Pont rouge" et "Chateau et soleil". Ce fut l'occasion de nous intéresser à cet artiste et d'observer plusieurs de ses œuvres. 

Voici en photos ce que cela nous a inspiré :

     La couverture du livre créée par les enfants
     
 "Le Pont rouge"  
 Paul  Klee  "Chat et oiseau"  
Voici ce que nous avons fait en motricité, les enfants ont également marché sur des lignes...